Derniers sujets
» Topsites et Référenceurs
Lun 18 Juin 2018 - 12:02 par Nao Onishi

» ► Validation des sprites personnalisés
Dim 3 Juin 2018 - 15:03 par Nao Onishi

» [PV + Hayate Shota] Entrainement
Sam 2 Juin 2018 - 22:40 par Hayate Shota

» (Libre) Dans les ténèbres
Mer 30 Mai 2018 - 11:35 par Sissi Rusty

» ► Brigade des Défis
Mer 30 Mai 2018 - 10:03 par Sissi Rusty

» [Libre] De roches et de pierres
Mer 30 Mai 2018 - 9:00 par Nao Onishi

» (Libre) Une route simple et calme
Mar 29 Mai 2018 - 12:06 par Sissi Rusty

» (Libre) Une ville en bord de mer
Mar 29 Mai 2018 - 10:30 par Sissi Rusty

» (Libre) Le vent se lève
Mar 29 Mai 2018 - 9:25 par Sissi Rusty

» [Libre] Escale à Argenta
Lun 28 Mai 2018 - 18:08 par Nao Onishi

» [Libre] Changement d'air
Lun 28 Mai 2018 - 18:07 par Nao Onishi

» (Libre) La ville aquatique
Lun 28 Mai 2018 - 14:32 par Sissi Rusty

» ►Les Pokemon des RPlayeurs
Lun 28 Mai 2018 - 11:43 par Yoshi Tsuki

» Salle des enchères
Lun 28 Mai 2018 - 11:35 par Maître du Jeu

» [Libre] Un peu de beaume au coeur
Lun 28 Mai 2018 - 10:51 par Nao Onishi


Partagez|

[PV] En mission pour sauver Miaouss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Eléa MarteennEleveuse
Infos de base Féminin Age du personnage : 19
Messages : 133
Fiche RPG
Feuille de personnage
Pokédollars: 3300 p$
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [PV] En mission pour sauver Miaouss  Lun 26 Sep 2016 - 15:10

En mission pour sauver Miaouss


Lieu précédent : Route 02





La ville d'Argenta était tout à fait différente des villes qu'Eléa avait déjà parcourue. Celle-ci semblait s'être arrêtée dans le temps. Les maisons d'aspect assez ancien étaient tout de même très bien entretenues. Seul leur style dénoté une nostalgie irrépressible.
De nombreux rochers jonchaient les routes et les jardins, comme pour rappeler qu'en cet endroit la roche était reine, que les hommes n'étaient que de passage pour un bref instant sur cette terre, tandis que la montagne, fière et digne, perdurait dans le temps. Au centre de ce petit village, Eléa repéra un petit bassin, dans lequel courait un petit flux d'eau chanteur. Tout semblait calme, et c'était un endroit très apaisant.

Une fois ce premier coup d'oeil effectué, la jeune fille s'attela à la tâche qu'on lui avait confié. Si elle se souvenait correctement des instruction de l'Infirmière Joelle de Jardielle, elle devait trouver une maison avec des statues en forme de Miaouss dans le jardin.

"- Duc, j'ai encore besoin de ton aide s'il-te-plaît.. Pourrais-tu survoler la ville pour repérer la maison avec des statues de Miaouss et m'indiquer ensuite comment m'y rendre ?"

La réponse du gros hibou ne se fit pas attendre. Il émit un bref hululement comme pour acquiescer, puis s'éleva tranquillement dans les airs.
Son Hoothoot parti, Eléa s'attarda sur les quelques bâtiments présents sur la route principale d'Argenta. Elle repéra le Centre pokémon auquel elle devra se rendre après avoir donné le médicament à la vieille dame. Elle remarqua également la présence d'une arène. La jeune fille se promit qu'aussitôt la mission effectuée, elle retournerait dans la Forêt de Jade entraîner ses pokémons pour pouvoir un jour prochain affronter le champion de cette arène.

Au bout de quelques minutes, Duc revient. Il avait l'air fier de lui et battait des ailes frénétiquement dans un sens comme pour indiquer une direction. Sans un mot, mais le sourire aux lèvres, Eléa le suivit.
La maison devant laquelle elle arriva, ressemblait à tout point à ce qu'elle avait pu imaginer. Une petite maison en pierre, avec un grand jardin. Et puis surtout il y avait des statues de Miaouss absolument partout : sur la pelouse, dans les bacs à fleurs, sur les rebords de fenêtres... Toute la maison et ses alentours semblaient envahis de Miaouss.
Cela rassura la jeune dresseuse, elle devait être au bon endroit. Elle ne pouvait plus reculer. Eléa respira un grand coup, et les consignes de l'Infirmière Joelle lui revinrent en mémoire. Elle n'aurait plus qu'à essayer d'expliquer cela à une vieille dame qui n'avait plus toute sa tête. Facile ! Elle pouvait se battre contre n'importe quel pokémon sauvage, alors ce n'est pas une vieille dame probablement très gentille qui allait l'effrayer.

Eléa était sur le point de sonner, quand elle se rappela de la présence du Hoothoot. Trop occupée par ses pensées, elle n'avait même pas encore pensé à le remercier pour son excellent travail.

"- Je suis vraiment très fière de toi Duc. Merci beaucoup pour ton aide. Je ne sais vraiment pas comment j'aurais fais sans toi aujourd'hui." Dit-elle au gros hibou. Celui-ci s'ébroua de bonheur, tant les compliments de sa jeune dresseuse le touchait. La jeune fille ajouta : "Je suis désolée, mais tu vas devoir rentrer dans ta pokéball le temps que je fasse cette livraison. Je ne veux pas risquer une bagarre avec le Miaouss de la maison. Les chats et les oiseaux ne font pas toujours bon ménage. Tu comprends ? Tu pourras sortir dès que l'on quittera cette ville, je te le promets."

Bien qu'un peu déçu, Duc comprit et il accepta. Il se laissa donc aspirer dans son orbe sans résister, en poussant même un petit hululement d'encouragement à l'intention de sa dresseuse tout en disparaissant.
La jeune fille serra l'orbe du Hoothoot dans son poing. Ce sacré pokémon, qui lui donné tant de difficultés depuis sa capture avait finalement un bon fond, qui se découvrait pleinement lorsqu'il n'y avait pas d'autres pokémons. Peut être à force d'encouragement, il parviendra à se détacher de sa colère ; et ce jour là, ils deviendraient alors une véritable équipe.

Après avoir ranger la pokéball de Duc, Eléa se saisit de celle de Mêl. Elle avait besoin d'un peu de courage pour pénétrer dans cette maison, et son fidèle Wattouat l'y aiderait probablement. Sa facilité d'entente avec les autres pokémons sera aussi probablement un avantage. C'était peut être un peu injuste pour Hoothoot, mais Mêl avait beaucoup moins de chance de provoquer une bagarre, tandis qu'avec le colérique hibou c'était beaucoup plus risquer. La jeune fille actionna donc l'orbe de Mêl, et le jeune mouton électrique en sortit. Celui-ci fit plusieurs bonds, heureux de se sentir à nouveau en liberté. Eléa s'agenouilla auprès de lui et lui dit.

"- Reste près de moi s'il-te-plaît"

Le mouton électrique acquiesça. Eléa se releva et sonna.

_____________________________________________________________________

Au bout de quelques instants, une voix chevrotante se fit entendre.

"- Oui? qui est là ?" Demanda la voix.

Eléa hésita une seconde, puis répondit :
"- Bonjour madame, je m'appelle Eléa Marteenn. C'est l'Infirmière Joelle de Jadielle qui m'envoie pour vous amener les médicaments de Miaouss.

Un bruit de loquet qu'on déverrouille se fit entendre, et la porte d'entrée s'ouvrit. Une vieille dame d'aspect bossu apparue dans l'ouverture.

"- Qui êtes vous ? Vous ne ressemblez pas à l'Infirmière Joelle. Où est-elle ?" Demanda-t-elle, méfiante.

"- Non madame, je ne suis pas l'Infirmière Joelle. Celle-ci est retenue au centre pokémon et m'a demandée de vous livrer les médicaments pour Miaouss. Je m'appelle Eléa.
Dit la jeune dresseuse en souriant.

"- Non mais je ne vous connais pas ! Que me voulez vous ?"Ajouta la vieille dame, de plus en plus méfiante.

Eléa prit une grande inspiration. L'infirmière Joelle l'avait prévenu que la tâche ne serait pas des plus aisés. Il faudrait qu'elle fasse preuve de patience.
"- Je viens apporter les soins pour Miaouss. Ce n'est pas ici que vit un Miaouss malade ?"

Cette fois-ci la vieille dame hésita."-C'est vrai, cela fait quelques temps que Miaouss n'est pas bien, il dort beaucoup plus que d'habitude, et tousse beaucoup. Je devais l'emmener au centre pokémon pour le faire soigner. Mais je ne sais plus si je l'ai fait. Il ne va toujours pas bien." Finit-elle par dire, le regard triste. "Je n'ai que lui vous savez."

Mêl sembla touché par les paroles de la femme. Et il s'avança vers elle en bêlant gentiment. Il plaça son petit museau dans le creux de la main ridée de la vieille dame, comme pour la consoler. Celle-ci sembla toucher par ce petit geste d'affection, et elle se détendit.

" Qui que vous soyez mademoiselle, je vous laisse entrer si vous pouvez aider mon petit Miaouss. Mais avant toute chose, veuillez donner à boire à votre Magicarpe, il semble déshydraté." Finit-elle par dire, avant de repartir en claudiquant vers l'intérieur de la maison.
Mêl regarda autour de lui, surprit. De quel Magicarpe voulait parler la vieille dame. Il se tourna vers Eléa, qui d'un petit sourire et d'un haussement d'épaules lui signifia de ne pas prêter attention à la remarque. Après tout, elle avait réussi la première partie de sa mission. Grâce à Mêl, elle avait pu établir un contact avec l'aïeulle et celle-ci lui donnait la permission d'entrer. C'était déjà un bon début.

Eléa suivit l'octogénaire. A l'intérieur de la maison régnait une atmosphère lourde et sentait fort le vieux et l'urine. L'habitation était réellement envahie par des objets de toute sorte à l'effigie de Miaouss. C'était encore pire qu'à l'extérieur. Il y a en avait partout, de toutes tailles, de toutes forme, tant et si bien, qu'Eléa ne repéra pas tout de suite le vrai.
Encore une fois, ce fut Mêl qui trouva la solution ; baladant son petit museau curieux sur tous les bibelots passant à sa portée. Sauf que l'un d'entre eux n'était pas réellement un objet. Et un petit coup de patte bien placé, signifia gentiment au mouton électrique qu'il n'appréciait pas d'être reniflé ainsi. Mêl bien qu'un peu surpris s'éloigna de quelques pas, sans s'arrêter de fixer le pokémon.

Sans l'intervention du Wattouat, Eléa aurait eut bien du mal à trouver le vrai Miaouss. D'autant plus que celui-ci semblait vraiment affaibli et ne remuait pas beaucoup. Heureusement pour lui, la jeune fille avait le remède.
Sous le regard toujours un peu méfiant de la vieille dame, elle sortit de son sac le médicament que lui avait remit l'Infirmière Joelle.

"- Voici le médicament pour Miaouss." Dit-elle en tendant le flacon à la vieille. "- Il faut le lui donner 3 gouttes dans la pâtée, 3 fois par jour et pendant 3 jours. Vous avez comprit ?"

"- Pardon mais qui êtes vous mademoiselle ? Et que faites vous chez moi ? Pourquoi me tendez vous ce médicament ? Je ne suis pas malade !" Rétorqua la vieille femme.

"- Non ce n'est pas pour vous, c'est pour Miaouss. C'est l'infirmière Joelle qui m'envoie pour vous amener son médicament. C'est pour soigner Miaouss. Vous devez le lui donner 3 gouttes dans sa patée, 3 fois par jour pendant 3 jours." Répéta la jeune dresseuse qui commençait à perdre patience.

"- Miaouss est malade ? Ah bon ? Je ne savais pas ! Comment vous dites, qu'est-ce qu'il faut que je lui donne ? Et combien de temps ?"

"- 3 gouttes dans la patée, 3 fois par jour, pendant 3 jours." Répéta-t-elle à nouveau.

"- 3 gouttes dans mon café, tout les jours pendant 2 jours. C'est bien cela ? Mais je ne comprends pas, je ne suis pas malade ?"

"- Ce n'est pas pour vous c'est pour votre Miaouss" Ajouta-t-elle desespérée.

Eléa prit sa tête dans ses mains. Elle n'allait pas y arriver si cela continuer ainsi. Il fallait qu'elle trouve une solution. Elle avisa une pile de papier non loin et se servit.
Sur chacune des feuilles, elle nota le nom du médicament et le dosage, en précisant bien que c'était destiné à Miaouss. Elle alla ensuite accrochée ces feuilles un peu partout dans le salon. Ainsi la vieille femme, qui de toutes façons risquait d'oublier sans souviendrait peut être.
Pour plus de sécurité, elle demanda à Mêl.

"- Mêl, peux-tu expliquer à Miaouss ce qu'il doit faire, s'il-te-plaît. Dis lui qu'il doit prendre son médicament 3 fois par jour, pendant 3 jours. Dis lui que si ça dresseuse oublie, il doit le lui rappelait en lui montrant la feuille et le flacon. Ainsi ça fonctionnera peut être."
.
Mêl acquiesça, il avait remarqué le dialogue de sourd qui s'était joué entre sa dresseuse et la vieille femme. Et il voulait aider le pauvre Miaouss malade. Il allait faire de son mieux pour expliquer la situation à celui-ci.
S'ensuivit alors une longue discussion de bêlements et de miaulement. Eléa et la vieille femme regardèrent la scène sans rien dire. La dame semblait avoir enfin comprit qu'elle devait retenir quelque chose d'important et se concentrait pour ne rien oublier. Elle prit une des feuilles annotée par Eléa, la plia et la rangea dans sa poche.

Une fois la discussion terminée, Mêl rejoignit Eléa qui se dirigeait déjà vers la porte. Ils avaient fait de leur mieux pour essayer d'expliquer le traitement à la vieille dame.

"- Au revoir madame." Dit Eléa. "Désolée de vous avoir déranger. Je vous souhaite une bonne journée." Ajouta-t-elle en sortant de la maison.

"- C'est moi qui suit désolée, j'ai des petits soucis de mémoire de temps en temps. Merci de ce que vous avez fait pour soigner Miaouss. Bonne journée à vous aussi. Et n'oubliez pas votre Rattata !"

Mêl tiqua à nouveau, lorsqu'il entendit prononcer le mot Rattata. Il n'en avait pas vu dans les environs, et ne comprenait pas. Eléa sourit à la vieille femme. Ce n'était pas de sa faute si elle n'avait plus toute sa tête, elle le savait. Mais ce n'était pas évident à gérer. La jeune fille se demandait bien comment les Infirmière Joelle faisait pour gérer ce genre de patient à longueur de journée. Cela n'était pas un métier pour elle. Elle manquait cruellement de patience.

Elle regagna la rue, puis s'adressa à Mêl.
"- Tu as été parfait. Merci beaucoup pour ton aide. Allé vient, il est temps d'aller au Centre Pokémon pour demander notre récompense. Je crois que nous l'avons bien mérité."







Modération


Aucune





Sklah




[PV] En mission pour sauver Miaouss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pétition pour sauver les galgos. (lévriers espagnols)
» Pétition pour sauver les DUT \o/
» Mission pour passer le temps
» Mangez des koalas, sauvez une forêt d'eucalyptus. [RP Kuchiyose]
» Une mission pour changer la face d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising World :: Kantô
 :: Argenta
-