Derniers sujets
» Topsites et Référenceurs
Lun 18 Juin 2018 - 12:02 par Nao Onishi

» ► Validation des sprites personnalisés
Dim 3 Juin 2018 - 15:03 par Nao Onishi

» [PV + Hayate Shota] Entrainement
Sam 2 Juin 2018 - 22:40 par Hayate Shota

» (Libre) Dans les ténèbres
Mer 30 Mai 2018 - 11:35 par Sissi Rusty

» ► Brigade des Défis
Mer 30 Mai 2018 - 10:03 par Sissi Rusty

» [Libre] De roches et de pierres
Mer 30 Mai 2018 - 9:00 par Nao Onishi

» (Libre) Une route simple et calme
Mar 29 Mai 2018 - 12:06 par Sissi Rusty

» (Libre) Une ville en bord de mer
Mar 29 Mai 2018 - 10:30 par Sissi Rusty

» (Libre) Le vent se lève
Mar 29 Mai 2018 - 9:25 par Sissi Rusty

» [Libre] Escale à Argenta
Lun 28 Mai 2018 - 18:08 par Nao Onishi

» [Libre] Changement d'air
Lun 28 Mai 2018 - 18:07 par Nao Onishi

» (Libre) La ville aquatique
Lun 28 Mai 2018 - 14:32 par Sissi Rusty

» ►Les Pokemon des RPlayeurs
Lun 28 Mai 2018 - 11:43 par Yoshi Tsuki

» Salle des enchères
Lun 28 Mai 2018 - 11:35 par Maître du Jeu

» [Libre] Un peu de beaume au coeur
Lun 28 Mai 2018 - 10:51 par Nao Onishi


Partagez|

[PV + Lance] Corps à Corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Bonnie ChesterAgent - Exploratrice
Infos de base Age du personnage : 22
Messages : 318
Fiche RPG
Feuille de personnage
Pokédollars: 2 600 p$
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [PV + Lance] Corps à Corps  Dim 29 Oct 2017 - 13:36



"Bon, on commence quand l’entraînement ?"


Nous marchons depuis de longues minutes, tout deux aussi silencieux l’un que l’autre. J’ai l’impression qu’il y a comme une tension dans l’air … C’est un peu pesant. Pour autant … Je ne suis pas étonnée. Je suis avec Lance après tout. Il semble toujours sur le qui-vive j’ai l’impression.

Je pousse un soupir en fermant les yeux quelques instants, me laissant guider par le bruit des pas de Lance.

Lorsque je les rouvre … La route 07 est devant moi. Je respire l’air à plein poumon. Une légère brise marine se fait sentir et le paysage devant moi est … rassurant. La route est simple, pas exceptionnelle et pourtant, je l’aime bien.

J’accélère le pas, dépassant le taciturne de service, et je me dirige vers les hautes herbes les plus proches. J’ai hâte de reprendre l’entraînement, de me défouler, de me remettre totalement dans mon objectif ! Plus vite mes Pokémon et moi devenons forts, plus vite nous nous débarrasserons de ce fardeau ! D’ailleurs, il faut aussi que je réfléchisse à ma mission .. Je dois arrêter quelqu’un. Moi. Arrêter quelqu’un. Je trouve cette idée totalement … débile ! Je n’ai absolument pas la tête à ça ! Je ne sais pas du tout comment m’y prendre déjà ! Comparé aux autres agents, je n’ai suivis aucune formation ! Il faut que je la combatte ? Avec des Pokémon ? Ou à mains nues ? Et si je n’y arrive pas ? Aaaah ! La galère ! En plus, l’agent Jenny ne m’a absolument rien indiquée ! Aucun indice, aucune manière de faire. Je n’ai eu aucun entraînement à ça, aucun cobaye pour me montrer comment on …

Oh.

Je me tourne instinctivement vers Lance, la bouche entrouverte, surprise par ma propre idée. Et si … ?

- Lance ?

Il lève vers moi un regard inexpressif.

▬ Quoi ?

Hmm .. Je ne peux pas lui annoncer ca comme ça. Pas sûr qu’il accepte aussi facilement. Ou alors … Hmm ..

- Tu saurais m’apprendre à … immobiliser quelqu’un ? Mais vraiment. Je pense que tu sais faire ça non ? Et je te revaudrais ca ! Un autre marché, ou un service ou autre ! Ce que tu veux !

Il me regarde un instant sans rien dire, puis il porte une main à ses cheveux et les secoue machinalement.

▬ À vrai dire, je m’attendais à ce que tu me le demandes bien plus tôt que ça. Si tu veux avoir une chance face à ces types, il vaudrait effectivement mieux que tu saches un minimum te défendre.

Il marque une courte pause.

▬ Très bien, je vais t’apprendre.

Je le regarde avec de grands yeux ronds. Bah .. ca alors ! Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi facile ! Je pensais qu’il m’aurait envoyer balader ou qu’il m’aurait fait faire un marché plus que douteux ou à l’objectif quasiment impossible à atteindre tout comme celui qui consiste à lui apprendre les “humains” !

- Euh .. D’accord ! Mais, en fait, je ne pensais pas vraiment à ces types … Plus à ma mission d’agent. dis-je avec un petit sourire contrit.

Il plisse les yeux d’un air légèrement suspicieux.

▬ Et quelle est-elle, cette mission ?

- Je dois arrêter quelqu’un et l’emmener au poste de police. Mais … Je n’ai AUCUNE idée de comment je dois m’y prendre ! Comme si j’avais déjà fait ça ! Je me demande ce qui a prit à cette agent Jenny pour me donner cette mission là. Sérieusement Lance, j’ai une tête à arrêter quelqu’un ? Non. Moi, le truc, c’est le terrain ! Pas les conflits avec les gens ! dis-je rageusement en me faisant les cents pas.

J’ai à peine commencée cette mission qu’elle m’énerve déjà !

Je croise alors le regard de Lance qui, reste malgré tout … soupçonneux.

▬ Alors, ce qui t’intéresse, ce n’est pas de te battre pour survivre, mais pour arrêter un stupide brigand de bas étage, c’est bien ça ?

Je m’arrête net et le dévisage une seconde avant de lever les yeux au ciel, exaspérée et de pousser un soupir.

- Mais bien sûr que non ! Juste que c’est l’occasion de faire d’une pierre, deux coups ! Et puis tu sais bien que j’ai besoin de réussir cette mission ! Plus vite, j’y parviens, plus vite je me rendrai à Cramois’île ! Et avec de la chance, je me serai débarrassé de ces trucs avant même qu’ils ne me retrouvent !

Mais Lance ne se démonte pas. Il me regarde, un air de défi sur le visage, comme s’il me sondait ou tenter de lire en moi comme un Lucario. Et puis, enfin, il ferme les yeux et pousse un long soupir.

▬ Très bien, peu importe.

Je pousse discrètement un soupir de soulagement. Bien, aucune explosion de colère à l’horizon. On progresse. Sans attendre, je recule de quelques pas et je me mets en position de défense, fermement plantée sur mes jambes, les bras collés contre mon corps et les poings relevés.

- Vas-y, je suis prête !



avatar
Lance StormDresseur
Infos de base Masculin Age du personnage : 23
Messages : 615
Localisation : Centrale
Fiche RPG
Feuille de personnage
Pokédollars: 12 000
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PV + Lance] Corps à Corps  Dim 29 Oct 2017 - 14:31



❝ Hand-To-Hand




Bonnie était déjà en position, prête à se défendre d’une éventuelle attaque de Lance. Ce dernier haussa un sourcil en voyant sa posture, qui offrait un nombre incalculable de failles et d’ouvertures. Il ne serait pas vraiment difficile de la mettre à terre.

Calmement, Lance s’avança vers sa cible et se posta face à elle, à portée de son champ d’action. Il restèrent là à se fixer durant de longues secondes, sans que ni l’un, ni l’autre ne daigne bouger d’un millimètre.

Toujours aussi lentement, le Dresseur agrippa le poignet de la jeune femme et plaça son autre main au niveau de sa nuque.

▬ Tu vois, tout ce que j’ai à faire, c’est… ça.


Aussitôt, il exerça une pression énorme sur les épaules de l’Exploratrice et tira au même instant son bras vers lui. Il plaqua ensuite le pli de son coude sur sa gorge en prenant soin à ne pas l’étouffer, et accompagna sa chute. Bonnie ne broncha pas, restant immobile au sol quelques instants, mais fronça vite les sourcils avant de se relever.

▬ Ça a l’air vachement simple vu comme ça ! Tu bloques les poignets, le mouvement des épaules — d’ailleurs, ça peut faire vachement mal ça ! maugréa-t-elle en se massant la nuque. Et après tu… étrangles presque l’autre avant de le plaquer au sol ?! Et l’autre n’a pas vraiment moyen de se défendre comme ça ? Car si je me retrouve dans cette position, je fais comment ?

▬ Ça a l’air effectivement simple, mais cela requiert beaucoup d’entraînement pour retenir et appliquer correctement les mouvements. Il faut aussi s’attendre à ce que la personne en face ne se laisse pas faire, et utiliser ce genre de techniques sur une cible mouvante est plus difficile que sur un cobaye immobile. Il n’existe pas qu’une seule manière de faire, mais aussi de multiples moyens de se défaire de ce genre de prise. Mais chaque chose en son temps.


Bonnie semblait captivée par les explications de Lance et se hâta de se remettre en position, les poins cette fois-ci bien plus relevés que précédemment et une jambe fermement plantée en avant.

▬ On y retourne ! J’ai pas de temps à perdre ! Heu… juste comme ça, je peux tenter de me défendre contre toi au moins ? demanda-t-elle avec hésitation.

Lance agita sa longue chevelure argentée et invita la jeune femme à s’approcher en agitant son index sous son nez.

▬ Mieux encore, tu n’as qu’à essayer de me renverser à ton tour.


▬ Quoi ?

Décontenancée, la policière parut légèrement hésitante à l’idée de passer à l’action, allant même jusqu’à baisser les bras. Elle recula d’abord d’un pas, mais finit par se ressaisir et s'avança vers le Dresseur.

▬ Eh bien, où est passée ta détermination de tout à l’heure ?


Elle resta plantée devant lui pendant un long moment sans le lâcher du regard. Comme Lance avant elle, elle essaya de déceler les failles dans sa posture et semblait réfléchir à la manière de procéder. Pourtant, Lance se tenait parfaitement droit et n’avait même pas daigné se mettre en position de défense. Finalement, Bonnie poussa un long soupir dépité.

▬ Je… j’ose pas ! Je sais même pas comment m’y prendre ! Enfin si… mais j’vais avoir l’air totalement ridicule ! Je suis plus du genre à foncer toutes griffes dehors !

Mais Lance resta de marbre face à ses doutes.

▬ Si tu ne pratiques pas, tu ne pourras jamais progresser. Le perdant, ce n’est pas celui qui échoue. C’est celui qui se dit qu’il ne pourra pas y arriver avant même d’avoir essayé.


Bonnie savait qu’il avait raison et ne put que lentement hocher la tête. Elle se redressa et observa son adversaire sous ses moindres coutures. Enfin, après de longues minutes d’étude à distance, elle daigna s’approcher rapidement de lui et se saisit de son poignet afin de réitérer ses gestes. Mais l’homme aux cheveux d’argent perçut aussitôt l’hésitation dans ses gestes ; d’ailleurs, elle ne put se résoudre à le faire basculer afin de le faire tomber.

▬ Eh bien alors, que t’arrive-t-il ? Si tu ne me mets pas à terre, c’est moi qui le ferai.


D’un geste fluide, il se dégagea de la prise de la jeune femme et la plaqua au sol avec une facilité déconcertante, face contre terre. Il attrapa ensuite ses deux bras et appuya son pied contre son dos, puis commença à tirer légèrement sur ses avant-bras.

▬ Tu vois, si je continue à tirer de cette manière, tes épaules vont finir par se déboîter. C’est ce qui arrivera si tu continues à hésiter. Mais c’est aussi ce qui finira par se produire lorsque les personnes qui sont à ta recherche finiront par te tomber dessus. Ils seront sans pitié.


Il tira un peu plus encore sur les bras de Bonnie, qui grimaça de douleur et commença à se débattre.

▬ Est-ce que tu te sens capable de résister à une telle douleur ? Si je te demandais de me révéler où se cachent les objets que tu détiens, serais-tu capable de garder le silence ?


Bonnie se débattit férocement, telle une bête sauvage traquée. La panique commença à la gagner, et elle tenta par tous les moyens de dégager ses bras de la prise du Maître de la Ligue. Désespérée, elle agita même vainement ses jambes afin d’essayer de le toucher. Mais impitoyable, Lance ne relâcha pas son effort et continua à tirer.

▬ Je suis à la limite désormais. Encore un peu plus, et tu ne pourras plus utiliser tes bras. Mais tu crois vraiment que cela va arrêter tes bourreaux ? Tu crois qu’ils feront preuve de pitié à ton égard ? Tu penses qu’ils te relâcheront si tu les supplies d’arrêter ? Ils n’arrêteront peut-être même pas lorsque tu leur révéleras l’emplacement de ce que tu leur caches.


Elle lui lança le regard le plus furieux qu’elle lui avait jamais adressé, mais parvint étonnamment à prendre la parole d’une voix à la forte et lente.

▬ Lâche-moi tout de suite.

Le regard flamboyant de Bonnie affronta l’expression glaciale de Lance. Bien malin était celui capable de dire lequel des deux était le plus terrifiant. L’homme aux cheveux d’argent ne bougea cependant toujours pas. Il voulait voir jusqu’à quel point il pouvait repousser les limites de la détermination de la jeune femme. Celle-ci s’obstina à batailler férocement, déversant toutes ses forces dans cette intense opposition. Toutefois, toujours impuissante, sa seule défense consista à lui jeter un nouveau regard sanguinaire, bien plus féroce encore que le dernier.

▬ LÂCHE-MOI, LANCE ! rugit-elle d’une voix puissante.

Oui… il avait réussi. Cette fois, il avait véritablement la sensation d’affronter une impitoyable lionne, prête à lui sauter dessus et à le dépecer à la première occasion. Sa mission était accomplie. Il relâcha enfin les bras de l’Exploratrice et recula de quelques pas pour lui laisser de l’espace. Mais dès que cette dernière eut de nouveau le champ libre, elle en profita pour se relever en une fraction de seconde et lui bondir dessus, puis tenta à nouveau de le faire chuter. Sa technique avait cependant quelque chose de bien plus agressif que ce que Lance lui avait montré. Elle plaça ses deux mains sur ses épaules et les poussa de toutes ses forces, tout en intercalant l’une de ses jambes entre celles du Dresseur afin de le déséquilibrer.

Leurs yeux se croisèrent brièvement. Il n’y avait plus aucune hésitation dans le regard de Bonnie ; il exprimait seulement de la rage et une volonté de fer, une ténacité inébranlable. Mais Lance ne pouvait pas perdre face à une débutante, dominée qui plus est par ses émotions.

▬ Oui, c’est ça ! Bats-toi comme si ta survie en dépendait !


Son intervention eut pour seul effet de renforcer la résolution de Bonnie, qui poussa un nouveau cri de rage et accentua son effort pour le faire basculer en arrière. Vive comme l’éclair, elle plaqua son avant-bras au niveau de son cou pour tenter de le faire capituler. Bonnie puisait ses forces dans sa colère, ce qui la rendait bien plus agressive et forte que Lance avait pu l'imaginer. Lui aussi s’était battu de cette manière, il y avait bien longtemps… et c’était la raison pour laquelle elle ne pouvait pas l’emporter sur lui.

▬ Je vois que tu apprends vite. Mais…


Bonnie avait les mains prises dans son enchaînement. Elle était donc sans défense. Lance agrippa par surprise sa taille, et dans un hurlement féroce, souleva la jeune femme blonde qui finit par perdre pied. Il se jeta alors en avant, les précipitant tous deux dans une chute certaine.

Il y eut un grand fracas, suivi par le soulèvement d’un énorme nuage de poussière qui les enveloppa tout entiers. Le Dresseur était complètement allongé sur Bonnie, retombée sur le dos. Lentement, Lance releva la tête et bloqua les bras de cette dernière, avant de la fixer d’un regard plongeant. Leurs nez se touchèrent brièvement alors que leurs visages ne se trouvaient plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre.


codage  par keylha sur sweet swirl




avatar
Bonnie ChesterAgent - Exploratrice
Infos de base Age du personnage : 22
Messages : 318
Fiche RPG
Feuille de personnage
Pokédollars: 2 600 p$
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PV + Lance] Corps à Corps  Mer 1 Nov 2017 - 12:26



"Bon, on commence quand l’entraînement ?"
J’ai l’impression de me réveiller, d’ouvrir les yeux après une longue nuit. Je ne sais pas vraiment ce qu’il s’est passé. Ou du moins, tout est aller si vite. J’étais au sol, immobilisée par Lance, la colère montant peu à peu … Ou non. Elle est montée à une vitesse ahurissante. Oui, vraiment ahurissante. Ma position, l’incapacité de bouger, les mots de Lance .. Des images de ces brigands, de ces meurtriers, apparaissaient devant mes yeux, à la place du visage de Lance .. Pourtant, je savais que c’était lui ! Je le savais ! Mais .. la rage, la colère, la panique .. Tous ces sentiments d’un coup .. J’ai vu noir. Je me suis entendu crier mais je ne me suis pas senti partir. Mes gestes, ma posture .. .Tout a été .. instinctif.

Je me suis “réveillée” en ressentant le choc de l’impact entre mon dos et le sol au moment de la chute. Mon souffle fut même coupé un instant en sentant le poids du corps de Lance sur moi. En ouvrant les yeux, il était là. Juste là. Devant moi, son nez touchant presque le mien.

J’ouvre les yeux en grand. Je n’ai jamais vu ses yeux d’aussi près .. Je me sens totalement .. paralysée. Pas tétanisée de peur ou autre. Juste incapable d’agir. En même temps … Logique. Il est totalement sur moi, il bloque mes bras avec les siens. Je fronce les sourcils.

- Pousse-toi. dis-je dans un souffle.

Tout en parlant, je tente de bouger mes bras. Mais … Sans surprise, Lance a toujours cette poigne, celle qui m’empêche de me défaire.

On continue de s’observer encore quelques instants, en silence. A dire vrai, nous sommes si proches que je peux sentir son souffle sur ma peau .. Il doit certainement ressentir le mien sur la sienne aussi. C’est … Perturbant. Finalement et par chance, Lance s’exécute et il délivre enfin et lentement mes bras de son emprise, avant de se relever. Ca fait du bien de se sentir un peu plus libre déjà ! Je bouge alors mes bras et les tends devant moi, puis je me relève à mon tour avant de retirer de ma main la poussière et la terre qui se trouvent sur mes jambes. Je me tourne ensuite vers Lance, prête à dire quelque chose mais ...

- Hmmm ...

Je ne trouve absolument rien à dire. Je crois qu’en fait, je suis encore secouée par ce qu’il vient de se passer. J’ai l’impression que mon corps est engourdi après avoir ressenti toute cette colère, cette hargne, cette .. rage. Je ne peux m'empêcher d’observer mes mains sous toutes leurs coutures. Je ne me croyais pas capable d’agir ainsi. Je sais que je suis impulsive, on me l’a déjà dit des centaines de fois. Néanmoins là, c’était … différent. J’ai eu l’impression d’être …

- Forte.

Le mot est sorti de mes lèvres comme un souffle. Je relève les yeux vers Lance. D’abord, hésitante, je sens toute la détermination me gagner. Je veux encore ressentir ça !

- Je veux apprendre encore ! Apprends-moi en plus !

Il me dévisage longuement … Tel un Lucario qui sonde l’esprit de chaque être qu’il croise. Je me demande ce qu’il pense … Mais finalement, il se met à me tourner le dos.*

▬ Faisons d’abord une pause. Tout ceci a dû t’épuiser. dit-il en se dirigeant vers un tronc d’arbre coupé sur lequel il s’assoit.

Je le regarde faire. Une fois installée, il m’observe avec toujours cet air étrange. Je le rejoins lentement, même si je ne me sens pas vraiment fatiguée .. Juste, engourdie, apaisée, légère.

▬ C’est une sensation enivrante, pas vrai ? La colère qui monte et qui alimente d’une énergie et d’une force insoupçonnées…mais elle impose une énorme pression sur le corps d’une personne et l’épuise d’autant plus vite.

Je m'assois juste à côté de lui et encore une fois, j’observe mes mains.

- C’est dingue. Je me suis sentie si … forte ! Je sais pas pourquoi, ni comment j’ai pu faire ça ! Enfin si .. C’est toi. Tu m’as provoqué mais … Je .. C’est comme si toute la colère que j’avais accumulée depuis longtemps … prenait forme ! J’ai vu noir Lance ! C’était … Instinctif ! m’exclamais-je avec ferveur.

Je le regarde, attendant une réaction quelconque. Des yeux étonnés ou autre, mais non. Lance ne paraît guère surpris par mes révélations. Comme s’il sait parfaitement de quoi je parle. Par contre, son regard est vague. Je le vois fixer l’horizon, il paraît un instant perdu dans sa réflexion .. A quoi il pense ? De temps en temps, j’aimerai bien être dans sa tête. Mais de temps en temps uniquement hein.

▬ Tu dois t’en méfier.

- Pourquoi ? J’aurai pu te faire mal, c’est ça ? dis-je d’un ton railleur.

Mais il ne relève même pas ma tentative de plaisanterie … Il est toujours aussi sérieux. Quel rabat-joie.

▬ Parce qu’elle peut te détruire.

Hein ? Je le regarde avec de grands yeux interrogateurs.

- Pardon ?

▬ Je ne suis peut-être pas le mieux placé pour parler des émotions, mais s’il y en a bien une que j’ai apprise à connaître, c’est bien la colère. Si tu te laisses emporter par celle-ci, si tu te bats avec une rage incontrôlée, si tu réfléchis sous son influence, elle finira par te ronger de l’intérieur.

Durant de longues secondes, je reste silencieuse, fixant Lance avec sérieux m’attendant au moment précis où … il me dirait quelque chose pour détendre l’atmosphère.

Sauf que c’est Lance.
Et qu’il est sérieux.

Je déglutis avec difficulté. Avant de me souvenir d’un détail vraiment important.

- Lance, je ne suis pas toi. Tu es .. étais ou es .. Bref, je sais pas ! Mais je ne pense pas que j’irai aussi loin. Là, c’était … euh …

Je laisse ma phrase en suspens. Même moi je ne suis pas certaine de ce que je dois dire. Ce que m’a dit Lance fait tout de même réfléchir.

Je relève la tête vers lui. Il soutient sa tête d’une main tandis que je cherche encore mes mots. Le silence se prolonge … Par ma faute, ou celle de Lance, je ne sais pas. Mais finalement, il le brise :

▬ Mais ta situation est similaire à celle que j’ai vécu. Les circonstances ne sont peut-être pas les mêmes, mais le résultat, lui, est identique. Tu ne peux pas savoir à l’avance ce que tu feras lorsque tu seras confronté à ceux qui ont détruit ton village. Peut-être seras-tu apeurée, mais peut-être ressentiras-tu aussi une profonde rancœur à leur égard. Je ne sais pas non plus s’il te reste de la famille encore en vie, mais que ferais-tu si tu apprenais qu’il leur était arrivé quelque chose et que tu avais une chance d’en finir personnellement avec les coupables ?

A ces mots, des visions d’horreurs me parcourent l’esprit. Mes frères … Niklaus et Elijah … Des hématomes et du sang sur leur corps … Detenus tout deux par des hommes en uniforme noir … Je me sens devenir livide tout d’un coup. La nausée me gagne … Non Bonnie .. Calme-toi. Ce n’est pas vrai. Ce n’est pas vrai. Juste des images … Je ferme les yeux fermement, juste quelques secondes … Avant de les rouvrir et de regarder Lance, il détourne lentement la tête et fixe de nouveau l’horizon.

▬ Tout ce que je veux dire, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour sombrer dans la haine. Il suffit d’un événement, un seul, et tout peut basculer. Et si tu as pu me combattre avec une telle hargne, qui sait ce que tu serais capable de faire face à quelqu’un à qui tu en voudras vraiment, qui aura mis ta vie et celle de tes proches en danger.

… Je ne sais même pas quoi lui répondre. Ce qu’il dit fait presque … peur. Je ne me pense pas du tout être capable de ça. D’atteindre un tel niveau. A dire vrai, je n’ai jamais vraiment penser à les affronter. J’ai juste penser à les … fuir et à les empécher d’accomplir leur but. Pas plus. Mais pas à les affronter, pas du tout. M’imaginer dans une telle situation, dans une telle colère … J’en ai la peau qui frissonne. Je ne veux pas. Je ne veux pas en entendre davantage.

- On reprend l’entraînement ? dis-je simplement me relevant.

Autant changer de sujet. Ca serait plus simple. Enfin … Eviter de poursuivre cette discussion plutôt. Je ne veux pas atteindre ce niveau, mais je dois au moins apprendre à me défendre.

Mais Lance reste encore assis, ne bougeant pas d’un pouce. Je l’observe pendant un petit moment. Étrangement, il a l’air à la fois concentré et totalement ... ailleurs. Mais à quoi il pense bon sang ? En plus, je suis prête à repartir, à m’entraîner ! Il se rend compte que je n’ai pas de temps à perdre ou je dois le secouer ? Finalement, après quelques secondes, il finit enfin par se lever et il ouvre même la marche ! Et bah voilàà ! Il est long à se bouger, mais quand il le fait, il prend les devants ! Au moins, on rattrape un peu le temps qu’on perd.



avatar
Lance StormDresseur
Infos de base Masculin Age du personnage : 23
Messages : 615
Localisation : Centrale
Fiche RPG
Feuille de personnage
Pokédollars: 12 000
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PV + Lance] Corps à Corps  Sam 4 Nov 2017 - 20:29



❝ Hand-To-Hand




D'un pas lent mais assuré, Lance s’enfonça sur la route, suivi de près par Bonnie. Il savait que les sujets qu’il évoquait pouvaient paraître étrangers à cette dernière, mais aussi que peu importe le nombre de fois qu’il l’avertirait, elle ne finirait par se rendre compte pleinement de la situation dans laquelle elle se trouvait, que lorsque le danger finirait par souffler dans sa nuque. Mais, encore une fois, le jeune homme ne devait pas s’en mêler. Ce n’était pas son histoire, et ce n’était pas non plus son rôle de jouer les apprentis anges gardiens.

D’un autre côté, il avait du mal à cerner ce que l’Exploratrice lui voulait vraiment. Lorsqu’il s’évertuait à rester silencieux, elle l’incitait à communiquer avec elle. Inversement, s’il essayait de s’extravertir, ses réponses ne semblaient jamais convenir. Peut-être était-ce dû à l’hypocrisie naturelle des humains ? Comment pourrait-il jamais tirer quoi que ce soit d’utile à Bonnie si elle-même n’avait de cesse de se contredire ?

Le Dresseur s’arrêta sans raison apparente et resta immobile en plein milieu de la route. Sans daigner se retourner, il interrogea alors Bonnie.

▬ Quand as-tu l’intention de tenir ton engagement ?


Derrière lui, il entendit la jeune femme s’arrêter à son tour et sentit son regard se poser sur son dos.

▬ Mon engagement ?

Il y eut un bref silence.

▬ Tu veux dire … Celui de notre marché ?

▬ Évidemment. C’est la seule raison pour laquelle j’accepte d’endurer tout ceci.


D’après les sons qu’il percevait derrière lui, il lui semblait que Bonnie avait reculé d’un pas, sans qu’il n’en saisisse véritablement la raison. Il put alors l’entendre pousser un profond soupir.

▬ Évidemment, répéta-t-elle d’une voix légèrement ironique.

Elle se tut un instant, sans doute en proie à une profonde réflexion.

▬ Franchement, je… depuis qu’on s’est retrouvés à Azuria, donc depuis hier… je n’y ai pas repensé. Avec les entraînements, que ce soit ceux avec les Pokémon ou celui d'aujourd'hui… non, je n’y ai pas pensé, je l’avoue.

Il décela une intonation coupable dans la voix de Bonnie, mais cela ne fit en rien reculer Lance dans sa démarche. Il se retourna finalement vers elle et lui lança un regard dur.

▬ Et qu’est-ce que tu comptes faire pour y remédier ?


Pour une fois, Bonnie n’osa même pas soutenir son regard et baissa la tête, penaude. D’après son silence, elle n’avait de toute évidence pas de réponse à cette question.

▬ Agir, dit-elle dans un souffle. Mais quand ? Comment ? Je ne sais pas. Je cherche toujours comment je peux m’y prendre, Lance…

Même si la jeune femme blonde avait baissé les yeux, Lance était certain qu’elle pouvait sentir la sévérité de son regard braqué sur elle.

▬ Oh. Je vois. Tu t’es donc engagée sur quelque chose que tu ne sais même pas si tu seras capable de réaliser, c’est bien ça ?


▬ Non, Lance ! J’ai qu’une parole, je te l’ai déjà dit ! Si je me suis engagée, je le ferai. Que ça me prenne une semaine, ou un an, trois ans, je m’en fiche, je le ferai ! Mais Lance… c’est… complexe. Je n’arrive même pas à savoir ce que tu ne comprends pas chez les humains… et puis, t’es plutôt… froid. Comment j’aborde le sujet hein ?! Tu serais capable de te braquer ! s'exclama-t-elle en relevant la tête.

▬ C’est justement ton rôle de trouver comment t’y prendre !


Il lâcha cette dernière phrase dans un hurlement cinglant. Il en avait assez de ces belles paroles que les gens ne cessaient de lui rabâcher à longueur de journée. Assez d’être pointé du doigt pour son caractère alors qu’ils l’avaient rendu comme ça. Il se mit à faire les cent pas d’un air furieux.

▬ Tu crois peut-être que je peux me permettre d’attendre un an ? D’ici là, tu seras peut-être déjà morte !


Il s’interrompit aussitôt sans lâcher Bonnie du regard, et se mit à haleter pour évacuer la colère qu’il avait emmagasinée. Il savait qu’il était allé trop loin, qu’il avait touché un point sensible. Mais… n’était-ce pas la vérité, au final ?

Bonnie ouvrit de grands yeux effrayés. Ses mains commencèrent à trembler et son teint devint blême. Cela allait très certainement mal finir… mais de toute manière, toute cette histoire était déjà vouée à l’échec. Pourtant, les tressaillements de Bonnie cessèrent rapidement et son visage retrouva peu à peu ses couleurs. Étrangement, elle paraissait désormais beaucoup plus calme, même si elle contemplait à présent Lance d’un air glacial.

▬ T’as raison Lance. Je ne serai sûrement plus là d’ici un an, comme tu le dis si bien. Donc, autant commencer maintenant, déclara-t-elle d’une voix lente.

Elle s’approcha alors de lui et agrippa ses poignets. Lance, de son côté, ne put s’empêcher de l'observer avec stupeur. Elle l’incita alors à reculer vers un arbre renversé non loin de là et l'obligea à s’asseoir à ses côtés. Ils se scrutèrent intensément durant de longues secondes avant que la jeune femme ne se décide enfin à reprendre la parole.

▬ Tu m’as dis que tu souhaitais comprendre les « êtres humains ». Déjà, dis-moi, pourquoi ce terme ? Tu ne te sens pas pareil ? Différent ? Pas humain ? Tout ça à cause des produits qu’ils t’ont injectés ? Ou pour les actes atroces que tu as pu commettre ?

Leurs positions étaient désormais ironiquement inversées. Bonnie agissait comme si elle n’avait rien à perdre et alla droit au but, tout comme Lance le faisait habituellement. Or, ce dernier ne s’était toujours pas remis de ce soudain retournement de situation et paraissait complètement abasourdi. Il ne parvenait pas à lâcher Bonnie des yeux, mais était incapable de trouver quoi lui répondre.

▬ Je… je…


▬ Alors ? insista t-elle d'une voix neutre. Tu te sens différent ? Pas humain ?

Sans la moindre hésitation, elle attrapa de nouveau le poignet du Dresseur et fit glisser son doigt sur sa peau, de la même manière qu’il l’avait fait avec elle lors de leur rencontre dans la Forêt de Jade. Qu’est-ce qui lui prenait, tout à coup ? Lance toisa brièvement l’index de l’Exploratrice effleurer son bras avant de la dévisager de nouveau.

▬ Bonnie, je…


Elle plongea son regard dans le sien.

▬ Quoi, Lance ? Dépêche-toi de répondre, le temps m’est compté, répondit-elle sèchement.

Elle le jaugea du regard un moment, puis poussa un long soupir avant de relâcher son étreinte. Elle se leva et s’éloigna de lui tout en prenant soin de lui tourner le dos. Il pouvait cependant la voir prendre de longues inspirations pour tenter de se calmer. L’estomac du Dresseur se retourna. Il détourna les yeux de Bonnie et fixa ses propres mains en déglutissant avec difficulté. À son tour, il se leva alors et se dirigea lentement vers un arbre proche devant lequel il s’immobilisa.

Le jeune homme leva le poing sur lequel l’Exploratrice avait passé son doigt et l’abattit férocement sur l’écorce de l’arbre en poussant un hurlement rageur. La douleur se fit aussitôt ressentir, mais il refusa de s’arrêter là. Il continua d'asséner de puissants coups de poing enragés au tronc qui se fendilla un peu plus à chaque impact, mais ouvrait bien plus encore la peau du Maître de la Ligue dont la main se mit à saigner abondamment.

Sous le choc, Bonnie sursauta et se retourna immédiatement, puis se précipita vers lui.

▬ Non mais ça va pas ! Lance ! LANCE ! ARRÊTE ÇA !

Elle tenta de l’arrêter en l’attrapant par sa veste, sans succès. Elle empoigna alors son bras et alla même jusqu’à s’intercaler entre l'arbre et le Dresseur afin d'empêcher ce dernier de se blesser davantage. Elle le poussa ensuite de sa main sur son épaule, au moment où un craquement inquiétant provenant de la main de Lance se fit entendre.

▬ T’ES EN TRAIN DE PÉTER UN PLOMB, LANCE ! ARRÊTE ÇA ! TU TE BLESSES POUR RIEN ! s’écria t-elle, à la fois en colère et inquiète.

La panique de Bonnie parvint à stopper la furie de Lance, mais celui-ci se résigna à fixer le sol, hors d’haleine. De grosses gouttes de sang ruisselaient de son poing, et il était fort probable qu’il se soit cassé quelque chose dans l’opération. En le voyant dans cet état, Bonnie laissa retomber son sac et se hâta de sortir sa trousse de secours qu’elle ouvrit et fouilla précipitamment.

▬ M**** ! M**** ! M**** ! J’a plus de bandages, j’ai plus rien !

Elle jeta sa trousse de secours un peu plus loin et examina cette fois directement le contenu de son sac, d’où elle parvint à extraire une fine écharpe d’un blanc cassé. Elle la déplia et, lentement et délicatement, déplaça l’avant bras de Lance afin de le maintenir droit et enveloppa son poing à l’intérieur avec une infinie douceur. Le Dresseur la regarda faire en silence.

▬ Mais qu’est-ce qui t’as pris à la fin ?! s’exclama-t-elle, encore secouée. Il faut qu’on t’emmène voir quelqu’un pour t’examiner !

Elle jeta un bref coup d’œil à l'écorce de l'arbre qui avait pris une teinte rougeâtre, avant de se retourner de nouveau vers Lance.

▬ Le plus vite possible ! T’as dû te casser un truc ! J’ai entendu un truc horrible… T’ES COMPLÈTEMENT MALADE D’AVOIR FAIT ÇA !

Sa voix visita les aigus et tremblota. Étrangement, l’agitation de Bonnie avait quelque chose de stimulant, et permit à Lance de remettre ses idées en place. De sa main valide, il appliqua sa paume sur l’écorce suintante de liquide rouge, avant de se tourner vers la jeune femme et de saisir délicatement sa main. Il plongea son regard dans le sien et serra les dents.

▬ Je le jure sur mon sang, je ne te laisserai pas mourir.



codage  par keylha sur sweet swirl




avatar
Bonnie ChesterAgent - Exploratrice
Infos de base Age du personnage : 22
Messages : 318
Fiche RPG
Feuille de personnage
Pokédollars: 2 600 p$
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PV + Lance] Corps à Corps  Sam 4 Nov 2017 - 20:30



Corps à corps
Mon coeur rata un battement. Si ce n’est deux, voire trois. Mes joues prennent une teinte rouge d’un coup. Je plonge mon regard dans celui de Lance, cherchant un brin de malice ou le signe qu’il plaisante. Mais .. Il a l’air bien trop sérieux. D’un coup, je ressens une vague de chaleur dans tout mon être. La seconde en quelques temps à dire vrai .. Il est là. Il sera là. … C’est ce que sa phrase laisse entendre. Je ne serai pas seule … Et pourtant ..

Je ne peux m'empêcher de froncer les sourcils. Hors de question ! Je regarde à nouveau sa main. Mon écharpe blanche bien enroulée autour de son poing est déjà recouverte par une tâche de sang qui s'agrandit à vue d’oeil. Mais qu’est qui lui a prit de faire ça ?!

- Viens, suis-moi ! Il faut qu’on retourne à Carmin sur Mer ! Quelqu’un pourrait t’examiner là-bas et te donner des soins ! … Mais qu’est-ce qui t’as pris bon sang, Lance ?! Pourquoi t’as fais ça ?

Je l’attrape par son bras valide et le tire afin de le faire avancer. Plus vite on y sera et moins les dégâts seront difficiles à soigner.

▬ Ça va, ce n’est rien. On peut continuer.

Je m’arrête net et, sans le lâcher, je me retourne vers lui, un air ahuri sur le visage.

- Tu plaisantes ?! T’as la main en sang, je n’ai absolument rien pour te soigner et je suis certaine que tu as plus qu’une simple plaie !

▬ Ce n’est pas grave. J’ai déjà eu bien pire que ça.

- Ne fais pas l’enfant Lance ! Tu vas aller voir quelqu’un, un point c’est tout ! m’exclamais-je, intraitable. Et je t’y emmenerai, de grès ou de force ! Non mais j’hallucine totalement ! Qu’est-ce qui t’es passé par la tête ?!

Je n’arrive pas à comprendre. Pas du tout. Pourquoi s’être mis dans un tel état ? Il voulait que je lui pose les questions non ? Et bah je l’ai fait ! Et pourtant, j’ai l’impression que ce n’est pas vraiment ça .. Enfin, je sais pas. J’espère pas. J’y comprend rien. Mais j’ai eu tellement peur ! C’était … violent !

Tout en marchant, je me retourne un instant, assez pour voir Lance regarder sa main enroulée dans l’écharpe.

▬ Je ne le sais pas vraiment moi-même.

- … Tu te fous de moi ? Tu viens de te mettre dans un sale état et TU NE SAIS MEME PAS POURQUOI ?! Regarde l’état de ta main, par tous les Arceus ! Je suis certaine que tu ne peux même plus la plier ou la bouger !

Mais face à ma colère, il ne répond pas. Il se laisse juste traîner par le bras. J’ai l’impression d‘avoir affaire à un pantin. Ou à quelqu’un prit totalement sur le fait, fautif, coupable.

J’accélère alors rapidement le pas. Par chance, nous n’étions pas trop loin sur la Route 07, donc le chemin qui nous sépare de Carmin sur Mer n’est pas bien long. J’espère qu’il y aura des médecins là-bas ou autre … Sinon, je demanderai à l’infirmière Joelle, elle devrait être capable de le soigner un minimum. En espérant qu’il ne se soit pas totalement éclater la main pour RIEN en plus. Je jette un autre coup d’oeil au bandage de fortune que je lui ai fais … Une grosse marque cramoisie est parfaitement visible … Sans me retenir, je lance un regard plein de colère à cet abruti de Lance ! Quel idiot ! Mais quel idiot !



avatar
Lance StormDresseur
Infos de base Masculin Age du personnage : 23
Messages : 615
Localisation : Centrale
Fiche RPG
Feuille de personnage
Pokédollars: 12 000
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PV + Lance] Corps à Corps  Sam 4 Nov 2017 - 20:46



❝ Hand-To-Hand




Lance croisa le regard furieux de Bonnie, mais s'obstina à rester silencieux. Quoi qu'il dise, cela ne ferait qu'aggraver la situation. Et puis, il ne connaissait pas les raisons exactes de la colère de la jeune femme. Était-ce parce qu'il s'était blessé de façon inutile, ou bien parce qu'ils allaient perdre un temps précieux par sa faute en devant repasser en ville ?

Tandis qu'ils avançaient dans un silence tendu, il contempla sa main enrubannée dans l'écharpe de Bonnie. Pourquoi l'avait-elle aidée après ce qu'il lui avait dit ? Et désormais, elle le contraignait même à se rendre à l'hôpital le plus proche pour se faire soigner. Tout ceci n'avait aucun sens. Lui qui appréciait les choses logiques n'en voyait aucune dans le comportement de l'Exploratrice. Il devait pourtant bien exister une raison rationnelle à son attitude. Mais laquelle ?

Il désirait tant déchiffrer les humains, et pourtant, il se trouvait désormais encore plus confus qu'il ne l'avait jamais été. Bonnie était un mystère total pour lui, et plus il la côtoyait, moins il la comprenait. Tantôt distante, tantôt complice, il ne parvenait pas à se faire une idée précise de sa véritable personnalité, lui qui pourtant catégorisait habituellement si facilement les gens qu'il croisait.

Cependant, tandis que les premiers bâtiments de Carmin sur Mer commençaient à poindre à l'horizon, l'homme aux cheveux d'argent était bien sûr d'une chose, même s'il était bien incapable de se l'expliquer… il ne pouvait pas abandonner Bonnie à son sort. Quoi qu'il lui en coûte, quoi qu'elle lui reproche, il ne la laisserait pas se débarrasser de lui aussi facilement.


codage  par keylha sur sweet swirl




Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG
MessageSujet: Re: [PV + Lance] Corps à Corps  

[PV + Lance] Corps à Corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Dreadnought
» Dreadnought et Arme détruite
» Magie du Rat Cornu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising World :: Kantô
 :: Carmin Sur Mer :: Route 07
-